512

Ici et Demain : L’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne

Ici et Demain : L’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne

Comment conserver et valoriser le Patrimoine Culturel Immatériel* d’un territoire comme l’Auvergne ?

C’est l’une des missions principales de l’AMTA, l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne. Depuis 30 ans, cette structure s’attache à promouvoir, sauvegarder, transmettre et inventer le patrimoine oral de l’Auvergne.

Aux origines du dispositif se trouvent les musiques traditionnelles, héritées des générations passées qui pour autant n’ont de cesse d’inspirer la création artistique actuelle. L’AMTA a depuis élargit son champ d’actions à la danse, au conte, à la langue et aux visions du monde qui émanent des rencontres faites tout au long des années de recherche et de collecte.

Pour savoir d’où l’on vient, qui sont ces hommes et femmes qui ont peuplé le territoire avant nous, s’approprier et construire ensemble ce territoire, il est nécessaire d’en connaître ses pratiques et savoir-faire spécifiques… qui se transmettront au fur et à mesure de manière intergénérationnelle.

L’AMTA, ADN de l’Auvergne :

Depuis 1985, les équipes de l’AMTA assurent un rôle indispensable de collecte, de sauvegarde et de diffusion de ce patrimoine. Pour cela, elles se rendent sur les territoires d’Auvergne afin d’en récolter les récits, les connaissances, les savoir-faire et passions qui font l’unicité et la spécificité de ce lieu.

Mais le travail ne s’arrête pas là. À ce jour, ce sont plus de 1000 heures d’enregistrements sonores, plus de 800 heures de films, 10 000 photos qui constituent un fonds documentaire, permettant ainsi la sauvegarde de ce patrimoine unique…et transmissible.

Car ce patrimoine est accessible. Sur le site de l’AMTA, les fonds sonores, partitions, portraits et documentaires ont été numérisés et sont disponibles notamment dans le Centre de Ressources.

À la croisé des chemins

Parallèlement à cela, l’AMTA met en relation des différentes personnalités qui font le présent des musiques des territoires d’Auvergne et offre ainsi une vitrine aux artistes et luthiers qui en ressentent le besoin. Sur son site, elle rend compte de ce brassage culturel et met en avant l’actualité de ce réseau et ses initiatives. Les équipes participent également à la création d’événements tels que des festivals, saisons culturelles et organisent des formations en musiques, danses traditionnelles au sein des centres départementaux (CDMT). C’est tout un travail de mise en réseau des acteurs des musiques, danses et contes des territoires d’Auvergne que met en place l’AMTA.

Enfin, afin de mettre en valeur le patrimoine culturel immatériel de chaque territoire, et de favoriser le lien social et la transmission entre les différentes générations en présence, l’AMTA travaille avec des collectivités locales et territoriales.

Parce que le partage et la transmission sont les fondements de ses actions, l’Agence encadre des actions en milieux scolaires et périscolaires en lien direct avec le patrimoine culturel immatériel. intervenons auprès de professionnels de la culture, de l’éducation et du tourisme afin de proposer des formations sur le patrimoine immatériel, le travail de collecte, ou la culture de l’oralité.

 

Définition de l’UNESCO : Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

Vous aimerez aussi