658

#UPHEROS #AUVERGNEPARIS Un vent d'optimisme !

#UPHEROS #AUVERGNEPARIS Un vent d'optimisme !

C’était mardi 17 octobre, au cœur de la vénérable Ambassade d’Auvergne réveillée par Didier Désert et #UPHEROS jouait à guichet fermé. C’était un vrai moment convivial de rassemblement de la communauté auvergnate à Paris !

Un vent d'enthousiasme a soufflé, diffusé par ces porteurs de projets, qui dans leur pluralité montrent une belle image de l'Auvergne, fidèle à ses valeurs, innovante et optimiste.

La recette ? 6 pitchs enlevés d’initiatives d’Auvergnats et tous les réseaux parisiens rassemblés autour d’eux. 

Marie DORANGE – OPLA – Des assistants sur mesure

OPLA conçoit des ChatBots, c’est-à-dire des assistants virtuels experts, utiles pour assister les personnes dans la réalisation de taches répétitives ou fastidieuses. Opla a développé un logiciel, en interne, pour concevoir ses chatbots, ce qui en fait une start up unique et indépendante, propriétaire de sa solution. Elle a conçu par exemple un chatbot fonctionnel qui « dialogue atour des besoins et conçoit le site Internet qui y répond ou encore une conciergerie immobilier – lauréate du Salon RENT.

Marie Dorange a choisi l’Auvergne, attractive pour sa qualité de vie liée à la nature & à son écosystème dynamisé notamment par l’arrivée du Bivouac, l’accélérateur de start up qui les a aidés  à grandir.

Plus d'infos : https://opla.co

Gilles INIESTA – Street Art City – L’idée folle qui cartonne


A l’image de la Villa Médicis, Street Art City est devenue (très vite) une résidence de street artistes des 5 continents, accueillis 3 semaines, logés, nourris, blanchis et équipés pour travailler  sans aucune contrainte. Ouverte depuis seulement avril 2016, aujourd’hui 700 artistes sont sur liste d’attente pour 2018 !

Leur terrain de jeu ? les 22000m² de murs de cette friche immense de 13 bâtiments pour des œuvres hyper impressionnantes,dont l'Hôtel 128, autant de chambres où l'on ne dort pas mais qui sont devenues autant de vitrines artistiques,

L’ambition de Street Art City est de permettre à des artistes peu connus d’accéder à un lieu exposé médiatiquement et de vivre de leur travail, ce qui amène également Gilles Iniesta à nouer des relations avec collectionneurs et galeristes spécialisés. C’est aussi de prendre sa place localement comme acteur touristique en développant une offre et des partenariats permettant d’héberger  et de nourrir le flux touristique en expansion…

Pour voir en image et tout savoir :http://https://www.street-art-city.com/

Aurore Thibaud – Laou : Là où Vivre heureux

Illustrée encore récemment par les propos controversés du Président de la République, l’adéquation entre offre et demande d’emplois ne se fait pas naturellement. C’est l’idée qui a fait germer LAOU : d’un côté des urbains en mal de qualité de vie qui pourraient passer le cap s’ils étaient rassurés sur leur capacité à trouver un emploi ailleurs et aussi sur le style de vie réel d’un territoire et de l’autre, des entreprises ou des collectivités prêtes à investir pour attirer les talents qualifiés dont ils ont besoin. LAOU identifie les opportunités, les markete à l’intention des talents et organise la communauté locale en capacité de donner des infos qualifiées sur la qualité de vie vécue sur place.

Aurore Thibaud a aussi choisi l’Auvergne pour la dynamique entrepreneuriale qu’elle y a trouvé notamment avec le Bivouac qui fait un énorme travail de mise en réseau mais aussi tout l’écosystème d’appui à l’innovation, très actif en Auvergne et puis aussi pour ‘sa maturité en matière de marketing territorial » ;-)

Changer de vie ? https://www.laou.fr/

Fred Domon - Preda.io ou ... la meilleure façon de manger un éléphant

La meilleure façon de manger un éléphant ? Par petits morceaux !

Et bien, pour Preda, c'est la même idée adaptée à l'apprentissage, le micro learning, ou l'art d'adapter des contenus au quotidien des collaborateurs en découpant le savoir à transmettre en petits modules de 30'' à qq minutes. Preda propose à ses clients une offre sur mesure, adaptée aux spécificités du public auquel ils souhaitent s'adresser, à leurs disponibilité et au support sur lequel ils recoivent le contenu.

Une start up d'un an et demi, en autofinancement, en mode test en grandeur réelle du marché et de sa solvabilité qui connaît un bon début d'accélération et a développé ses implantations en plus de Clermont, à Lyon, Paris et Montréal, avant de lancer prochainement une levée de fond.

Découvrir le microlearning http://preda.io/

Patricia Teyssier – Festival 15000° 8 au 10 juin 2018 Un festival qui porte une identité forte

Cantalienne partie à Paris, Patricia a fait carrière dans le milieu de la production de spectacles où elle a développé un important réseau.
Revenue à Aurillac pour des raisons familiales, elle poursuit ses activités, crée 3 sociétés, (tournées d'artistes, conseil structures de spectacles et organise des concerts)  et se motive pour le rayonnement de sa région d'où l'idée et l'envie de créer un festival d'envergure à Aurillac ! Elle constitue une belle équipe expérimentée et trouve dans les feedbacks de ses contacts locaux un encouragement à poursuivre. Et se concentre donc à la programmation, figure de proue qui illustrera l'ambition du festival, installé dans un lieu idéal favorable à la découverte du territoire.

http://www.festival15000degres.fr/#Le_Festival.A

Damien Caillard - Le connecteur

Le Connecteur se positionne sur ... la connexion, sur la facilitation de la mise en relation de l'écosystème d'innovation : des évènements autour de l'open innovation, un agenda participatif qui recense ce qui passe sur ces sujets à Clermont et progressivement autour, des contenus relatifs à ces évènements (vidéos, portraits, compte-rendus, ...) et prochainement une cartographie des acteurs.

Une ambition de devenir la porte d'entrée de cet écosystème et de cultiver les réseaux, y compris hors de l'Auvergne, avec les acteurs du développement et de l'innovation, à Paris, à Lyon, ailleurs ... pour accélérer le développement de la culture "Open Innovation" et le succès de ceux qui innovent !

Se connecter à l'innovation

 

En clôture de soirée, les présidents de la Marque Auvergne – Philippe Laurent, de la Ligue des Auvergnats- Jean Mathieu- de l’Auvergne Business Club- Pierre Girard, du Cercle d’Auvergne- Pierre Henry Juillard, du Cercle des Auvergnats de Paris – Guillaume Bucherer et de l’Auvergne Presse Club – Philippe Morand, accompagné de plusieurs personnalités, ont tous réaffirmé leur attachement à l’Auvergne et leur satisfaction d’avoir pu mesurer, au travers des pitcheurs présents ce soir, la réelle dynamique et l’esprit collaboratif autour de l’entrepreneuriat auvergnat.  Reste à mettre toute cette motivation au service de ceux qui entreprennent et qui chacun à sa mesure, peut bénéficier d'un coup de mains décisif pour réussir !

"Connectons-nous et soyons plus intelligents ensemble"

« C'est une fierté de découvrir ces initiatives et ce qu’elles montrent de la dynamique auvergnate »

«  ca bouge en Auvergne, c’est bien de le faire savoir »

« C’est une bonne chose d’avoir rassemblé tous les réseaux parisiens, nous avons besoin d’unir nos énergies »

C'est sûr, #UPHEROS reviendra à Paris ! En attendant, Rdv le 24 novembre à Lyon !